Que puis je faire pour lutter contre l’oedème et la douleur ?

Posted on

Heureusement, elles sont très rares, et les différentes consultations pré et post opératoires ont pour but de les éviter et de les déceler précocement si elles apparaissent.

Cette perte de sensibilité n’entraîne aucune gène au chaussage et récupère dans la plupart des cas au cours de l’année post opératoire. Dans ces cas, le chirurgien vous donnera des consignes à respecter pour diminuer les contraintes sur les os, pour les faire consolider plus rapidement. Dans la plupart des cas, le chirurgien détectera cette forme de pied avant l’intervention pour anticiper ce transfert de charge sur le 2è orteil. En général, selon le ou les gestes prévus, une opération pour hallux valgus dure entre 15 et 25 mn, parfois plus. Dans le même ordre d’esprit, le médecin en cas de doute vous demandera de faire un doppler des vaisseaux pour dépister un problème veineux ou artériel. Leur indication est intéressante dans les formes modérées mais nécessite un suivi post opératoire rigoureux particulièrement si le maintient de la correction se fait par des pansements. L’algodystrophie : Ce syndrome entraînant douleurs, raideur et décalcification peut se voir dans toute chirurgie de l’avant pied. Les troubles de la sensibilité du gros orteil : C’est une complication rare qui est généralement due à l’œdème post opératoire. En cas de déformation douloureuse de l’avant pied il ne faut donc plus attendre pour avoir recours à la chirurgie.

1 kit = Une attelle pour pied gauche + Une attelle pour pied droit

  • Utilisation de chaussures souples et larges à l’avant-pied évitant d’accentuer le déport latéral externe du 1er orteil.

Non car la douleur risque d’être plus importante, la marche très difficile avec 2 pieds anesthésiés.

Le chirurgien passera vous voir dans votre chambre pour vous expliquer ce qu’il a fait et vous donner les consignes post-opératoires. La marche est autorisée dès le jour de la chirurgie avec la chaussure orthopédique qui vous aura été prescrite. Nous réalisons des opérations pour que puissiez vous chausser comme vous le voulez. L’intervention chirurgicale est à envisager en fonction de la déformation mais surtout en tenant compte de la gêne au chaussage et des douleurs à la marche, au quotidien. La convalescence suite à l’opération d’un hallux valgus se décompose en une période sans appui d’un mois, après laquelle on peut à nouveau poser le pied au sol. C’est d’ailleurs parce qu’on ne lésine plus sur les anti-douleurs et les anesthésiants qu’il vaut mieux ne faire opérer qu’un pied à la fois. Vous devrez également prévoir un tabouret pour garder votre pied en hauteur quand vous êtes assis. Cela dit, sur la simple considération de la maîtrise de la douleur post-opératoire, il est largement recommandé de faire opérer un pied à la fois. Les douleurs à ce niveau sont très vives, surtout vers l’intérieur du pied.

Cette attelle de pied aide à déplacer naturellement votre oignon tout en gardant l’alignement correct de vos orteils et de votre pied.

  • Chaussures à talons bas pour réduire les contraintes mécaniques sur l’avant-pied qu’imposerait une surélévation du talon.

Cette absence de muscle explique une certaine difficulté à retrouver une marche normale, et une fatigabilité rapide du pied après

Tout au plus, peut on reconnaître des “facteurs favorisants” qui peuvent s’associer pour expliquer la plus grande fréquence de survenue de cette pathologie chez certains patients. Les incidents post-opératoires liées à une prise d’appui intempestive sur l’avant-pied sont plus rares dans la mesure où sur le pied non opéré l’appui total est autorisé. La prise en charge moderne de la douleur ( péridurale, bloc tronculaire, analgésique majeur) a permis de diminuer de façon très importante le vécu douloureux des interventions du pied. Il semble plus intéressant de souligner les principes thérapeutiques qui sont régulièrement reproduits dans ce type de chirurgie, principes généraux qui sont inclus sous des noms de techniques différents. - Complications infectieuses : Les complications infectieuses faisant suite à une chirurgie de l’avant-pied sont très rares si le patient ne présente pas d’antécédents médicaux. Plus que pour la motivation esthétique, c’est l’intolérance fonctionnelle caractérisée par la douleur et les difficultés de chaussage qui incite le patient à envisager une solution chirurgicale. “Il y a des échecs pour les opérations de l’hallux valgus. En savoir plus Dossier : Questions/réponses : La chirurgie est indiquée seulement si la douleur n’est calmée par aucune autre méthode et si votre pied perd sa fonctionnalité. La chirurgie de l’hallux valgus est le plus souvent pratiquée sous anesthésie locorégionale (du pied et de la cheville).

Pied plat valgus, pied plat, pied étalé, pied creux

  • Douleur inhabituelle augmentant dans le temps
  • Température
  • Saignement au niveau du pansement
  • Des douleurs dans les mollets
  • Autre cause d’apparition subite entraînant votre inquiétude

Suite à l’opération le pied risque de gonfler et un œdème peut alors apparaître.

(Le Docteur Bernard OUTTERS opère plus de 300 Hallux Valgus par an) Vous êtes décidé : votre pied va cesser de vous empoisonner l’existence. Pour le syndrome de Morton, même chose, les chaussures spéciales de marche ne sont en revanche par utiles. Pour l’orteil en griffe et le syndrome de Morton, elle est le plus souvent de quelques heures, dans le cadre de la chirurgie ambulatoire.. Quand vais-marcher ? L’anesthésie générale est suivie pendant l’hospitalisation de prescription d’antalgiques (majeurs type morphine pour passer le cap des douleurs maximales vers la 17° heure post-opératoire dans le cas de l’hallux valgus). Lors de la marche, le gros orteil peut ainsi bouger facilement et sans douleur pour s’adapter au terrain et à la chaussure. Un garrot peut être utilisé, pour interrompre temporairement l’arrivée de sang au niveau de la zone opératoire. Dans les cas de déformation les plus importantes, ou de fragilité osseuse, une période sans appui de quelques semaines peut vous être demandée. La reprise de la marche sera progressive, avec sevrage du chaussage médical puis reprise d’une chaussure large avant de reprendre votre chaussage habituel. un suivi post opératoire vous sera proposé par votre chirurgien, son rythme dépendra de votre geste opératoire et de votre évolution.

Que puis je faire pour lutter contre l’oedème et la douleur ?

La prévention de cette complication peut se faire par la mise en place d’une anti coagulation en fonction de la chirurgie et de votre état de santé.

Ainsi ce matériel chirurgical peut parfois nécessiter d’être réopéré en cas de déplacement post opératoire ou de complication propre. L’articulation entre le pied et le gros orteil peut présenter une déformation plus ou moins importante, on parle alors d’hallux valgus (figure 2). Il aura pour but de soulager les douleurs, d’améliorer le chaussage et de faire disparaître l’oignon et les durillons. Les résultats sont très encourageants puisqu’on retrouve une disparition des douleurs dans plus de 90% des cas et des patients satisfaits dans plus de 90% des cas. Cette chirurgie mini-invasive est moins traumatisante pour le pied que la chirurgie ouverte classique. Vous avez été nombreux a me poser des questions, la plupart des réponses étant dans la suite des articles je n’ai pas forcément répondu a tout le monde. N’oubliez pas que chaque personne vit les opérations, les anesthésies et gère la douleur de manière différente. Vous remarquerez que mes hallux valgus m’avaient vraiment aplati le pied, au point de faire dévier un peu l’os de l’extérieur. Pour la première fois j’ai pu voir mon pied sans rien, on pouvait juste voir le fil au bout de l’orteil avec le petit noeud.

Après la chirurgie du pied la marche avec appui du pied sans canne est possible immédiatement après l’opération, avec une chaussure spéciale, assez large pour

La marche se fait pied plat, en appuyant toute la surface de la plante du pied, et non sur le talon, mais sans dérouler la pas, sans plier les orteils. Ainsi, cette chirurgie peut se pratiquer en ambulatoire ; le patient peut quitter la clinique 3 heures après l’opération. Cette période de repos peut durer entre 2 à 3 semaines pour une chirurgie des orteils, et jusqu’à 6 semaines pour une opération de l’hallux valgus. Cette glace aide à lutter contre la douleur, les hématomes, l’œdème et l’inflammation post opératoire. La douleur post-opératoire n’est pas une fatalité dans la chirurgie de l’avant-pied malgré tout ce que l’on entend dire; cependant elle existe et doit être traitée. Il arrive que le pied gonfle quelques jours après la pose, ce qui entraîne des douleurs souvent des orteils non opérés. Le gonflement du gros orteil donne le même effet , c’est pourquoi il faut tout faire pour l’éviter . Cependant, un gonflement trop important du pied peut conduire à une insuffisance de positionnement; ce qui peut être préjudiciable pour le résultat. On peut donc être amené à changer la résine pour contrôler la cicatrisation mais aussi pour améliorer le positionnement du pied et de la cheville. Pour retirer le pansement, vous pouvez soit faire appelle à une infirmière, soit le faire seul. Aussi, je peux vous dire que le pied se fait sentir lorsqu’on a trop marché, il devient alors nécessaire de faire une pause. J’avais déjà pris rendez-vous pour me faire opérer du deuxième pied. Une semaine plus tard, le chirurgien m’a rassurée, tout semblait en ordre, la petite douleur est certainement due à l’œdème mais cela devrait se remettre rapidement. La rééducation après chirurgie d’un hallux valgus débute sur prescription de votre chirurgien 1 mois après votre intervention chirurgicale soit après le sevrage complet de la chaussure médicalisée. Evitez de marcher sur votre talon ou sur le bord externe de votre pied, il faut appuyer sur votre gros orteil et bien dérouler votre pied lors de la marche. Par la suite, il vous faudra prendre rendez vous auprès de votre masseur kinésithérapeute ou auprès de Mme Le Franc (07.60.23.21.07) si vous souhaitez faire votre rééducation au centre PCNA. Comme évoqué, la marche étant parfois difficile, le vélo et la natation sont par conséquent à privilégier pour la rééducation. La natation peut parfois être dangereuse s’il y a beaucoup de nageurs dans le bassin car quelqu’un risquerait de vous cogner le pied.